par marque

Aide aux repas : couverts ergonomiques et accessoires adaptés à la préhension

Les difficultés du patient peuvent devenir telles qu'il ne parvienne plus à s'alimenter correctement. Mais heureusement, il existe des aides techniques permettant de parer à cette situation.
 
 

Des aides techniques dans chaque étape de la vie courante


Les aides techniques au sens large regroupent en réalité 4 types d'aides : Couverts ergonomiques Ces aides peuvent être : L'usage d'une aide technique quelle qu'elle soit est plus courant que le réaménagement d'un logement, car évidemment plus simple et moins coûteux. Sans compter que les patients sont souvent mal informés des possibilités d'aménagement de leur logement.

Les aides techniques réduisent l'intervention de l'aide humaine mais ne peuvent en aucun cas s'y soustraire totalement. Elles compensent le plus possible le handicap et redonnent de l'indépendance à la personne.

Il est utile, voire indispensable, d'évaluer en amont les besoins de la personne. Un bilan global peut alors être fait avec un ergothérapeute : le mode et le lieu de vie de la personne, son logement, l'accessibilité des objets du quotidien... Le choix des aides techniques dépend dans tous les cas grandement de l'origine du handicap (accident, maladie...)

 

Aide aux repas : les ustensiles ergonomiques


De nombréplucheur ergonomiqueeux ustensiles spécialement conçus pour les personnes rencontrant des difficultés de préhension, sont très astucieux quand on manque de force ou de précision : ouvre-bouteille en caoutchouc, couverts ergonomiques, éplucheurs ergonomiques, ouvre-boîte et ouvre-bocal automatiques, bande ouvre-bocal pour faciliter l'ouverture des récipients...

Pour la préhension affaiblie (ex : arthrite ou paralysie), le manche fait la différence : il peut être gros, préformé, ergonomique ou avec clip.

Les couverts ont un manche doux qui absorbe les chocs et qui peut se tenir même humide, facilitant ainsi la prise en main.
Les couverts extra-lourds sont eux plutôt destinés aux personnes souffrant de tremblements, permettant ainsi de stabiliser davantage les mouvements et de réduire les tremblements.

Pour la stabilité, il existe des tissus antidérapants, soit déjà prédécoupés, soit à découper soi-même à placer en-dessous des assiettes, tout comme des systèmes de ventouses qui ont, eux, l'inconvénient d'être moins discrets.

En ce qui concerne la préhension, le rebord d'assiette est surtout utile aux personnes qui ne peuvent pas utiliser facilement leurs deux mains. Il s'adapte ainsi à l'utilisation d'assiettes normales et s'adapte à la plupart des formats. Il existe aussi des assiettes adaptées avec rebord intégré et d'autres avec réservoir pour eau chaude, de manière à garder la nourriture chaude plus longtemps.

 

Des couverts et gobelets adaptés


Verres, gobelets et assiettes :
Couverts :  


Maintenir l'autonomie d'un patient à table

  • Placer un tissu antidérapant sous les assiettes.
  • Mettre des rebords d'assiette pour aider à manipuler les aliments.
  • Selon le handicap, il est possible de choisir des tasses incassables avec bec verseur.
Il existe une grande diversité de couverts ergonomiques. Par exemple, selon le handicap, on choisira des couverts lourds (en cas de tremblements) ou légers (pour des mouvements difficiles à réaliser).

Bon à savoir :

Les tremblements ne sont pas symétriques des deux côtés du corps. Il faut ainsi apprendre à utiliser la main la moins touchée pour effectuer le maximum de gestes. Utiliser des objets épais et lourds diminuera les tremblements : ceux-ci sont en effet ralentis par le poids de l'objet.

Les excitants comme le thé et le café ne sont pas conseillés s'il est connu qu'ils ont des effets néfastes sur vos tremblements.