par marque

Arthrose : un mal fréquent

Première maladie rhumatismale, l'arthrose est en réalité un rhumatisme dégénératif, touchant le cartilage situé entre les articulations : les os se trouvent alors directement en contact, provoquant des douleurs.



Arthrose : quels symptômes ?

 
Essentiellement des douleurs articulaires ainsi que des raidissements au niveau des articulations. Contrairement aux rhumatismes inflammatoires, les symptômes disparaissent en général au repos Lorsque la patient est touché à un stade avancé, la mobilité des articulations se trouve affectée.

Différentes articulations peuvent être atteintes d'arthrose : les hanches, les doigts, les genoux, la colonne vertébrale...

 


Quels facteurs de risque ?


Les facteurs peuvent être héréditaires (prédisposition génétique, antécédents familiaux) mais aussi liés au mode de vie (obésité, hypertension, activité sportive non adaptée ou intensive, mouvements répétitifs...)



Diagnostic de l'arthrose


L'interrogatoire du patient et la radiographie permettent de détecter les cas d'arthrose.  



Prévenir l'arthrose

 
Le but est de protéger les cartilages articulaires tout au long de la vie. Ex : échauffements chez les sportifs, perte de poids chez les personnes en surpoids, etc.
  • Ne pas rester sédentaire. L'arthrose peut être aggravée par l'absence d'exercice. Mais attention : l'exercice choisi doit être adapté à la pathologie ainsi qu'à sa gravité. Parmi les sports recommandés : la natation, la marche. Pratiquer une activité sportive adaptée à son cas permettra de retarder l'évolution de la maladie.
  • Marcher.
  • Opter pour de bonnes chaussures ainsi que des semelles qui amortissent les chocs.
  • Ne pas négliger l'échauffement : avant et après un effort, l'échauffement et les étirements permettent de soulager les articulations.
 

Faire la différence entre rhumatisme inflammatoire et arthrose


C'est l'apparition de la douleur qui sera différente. Dans le cas de l'arthrose, les douleurs sont dites mécaniques, c'est-à-dire qu'elles surviennent pendant l'effort. A l'inverse, les rhumatismes inflammatoires (arthrite) persistent au repos. En cas d'inflammation d'une articulation, celle-ci apparaît chaude et gonflée.

Bien entendu, le traitement des rhumatismes varie en fonction de la pathologie. 

A lire aussi : Rhumatismes : comment les distinguer ?