par marque

Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO)

La broncho-pneumopathie chronique obstructive est l'une des insuffisances respiratoires les plus courantes, mais aussi les plus handicapantes à terme. De quoi s'agit-il ? Quelle est l'évolution de la maladie ?



BPCO, qu'est-ce que c'est ?


Insuffisance respiratoire C'est une maladie chronique inflammatoire touchant les bronches. Son évolution est lente et irréversible. Il s'agit d'une inflammation des bronchioles : celles-ci se rétrécissent et une accumulation de sécrétions se forme. La BPCO touche particulièrement les fumeurs.



Quelles causes ?


La principale cause de la BPCO est le tabac (à 90%), qui favorise les infections bronchiques. Le milieu professionnel peut aussi être à l'origine de l'apparition de la maladie, chez les personnes exposées à des produits chimiques ou irritants (poussière, solvants...)
 


Symptômes de la BPCO

  • Toux / crachats (surtout le matin)
  • Puis, essoufflement à l'effort, dû à un surplus de sécrétions dans les bronchioles
  • Puis, essoufflement au repos
  • Les alvéoles, lieu des échanges gazeux, se dilatent : c'est l'apparition d'emphysème. L'oxygène passe alors moins bien dans le sang, et la respiration devient difficile.


Diagnostiquer une BPCO

  • Examen clinique
  • Mesure du débit expiratoire avec un débimètre de pointe
  • Exploration fonctionnelle respiratoire (EFR) : test pour évaluer la qualité des échanges gazeux entre l'air et le sang au niveau des poumons.
  • Radio des poumons
4 stades de BPCO peuvent être détectés :
  • stade 0 : broncho-pneumopathie non obstructive. Absence de dyspnée (difficulté respiratoire).
  • stade 1 : BPCO peu sévère
  • stade 2 : BPCO moyennement sévère (dyspnée d'effort)
  • stade 3 : BPCO sévère (dyspnée au repos)


Complications possibles

  • Emphysème (voir plus haut)
  • Insuffisance respiratoire chronique, et donc recours à l'oxygénothérapie.


BPCO : quels traitements ?

  • Arrêt du tabac
  • Suivi de règles hygiéno-diététiques (alimentation saine, activité physique...)
  • Kiné respiratoire
  • Oxygénothérapie en cas d'insuffisance chronique : le but est de maintenir un taux d'oxygène suffisant pour les besoins de l'organisme.
  • En dernier lieu : greffe de poumon
Il est essentiel de garder un rythme de vie « normal », et de pratiquer une activité physique, selon son état de santé.



Prévenir l'apparition d'une BPCO

  • Ne pas fumer et éviter de s'exposer à la fumée (tabagisme passif) et à la pollution.
  • Pratiquer régulièrement une activité physique
  • Porter des vêtements amples pour respirer profondément.