par marque

Chevillère, orthèse de cheville : comment les choisir ?

Les chevillères font partie du matériel médical visant à maintenir les membres et articulations en place tout en atténuant la douleur et en favorisant la guérison. Comment choisir le modèle adapté ?

 

Chevillères : quel modèle ?

  • Les chevillères élastiques de contention
Elles ont pour but de maintenir l'articulation douloureuse souple, en cas d'entorse bénigne ou de fChoisir chevillere ou orthese de chevilleragilité de la cheville, en laissant la cheville dans l'axe du pied. Les chevillères élastiques de contention existent en modèles pied ouvert et pied fermé et s'enfilent comme une simple chaussette.

Elles ont une forme anatomique, protègent et soutiennent l'articulation en cas de coups ou de traumatismes et apportent un effet chauffant. On peut les choisir de contention moyenne ou forte (elles favorisent dans ce cas la réduction d'oedème).

Des chevillères de contention existent également en gamme sport :  des chevillères élastiques de maintien pour les situations à risque pour l'articulation, des chevillères de maintien pour les activités quotidiennes et des chevillères strapping de sport en prévention ou en phase de reprise d'activité.
 
  • Les chevillères ligamentaires à sangles
Ces chevillères s'utilisent en renfort des ligaments latéraux. Elles contiennent des sangles de rappel ou de stabilisation, et certaines possèdent des renforts malléolaires en mousse. Elles s'utilisent pour les entorses moyennes ou bénignes. Elles sont prescrites aussi pour la protection de la cheville lors de la reprise du sport.
Les chevillères ligamentaires à sangles assurent le maintien sans toutefois immobiliser complètement la cheville. 
 
  • Les chevillères de protection de la malléole
Les chevillères de protection malléolaire s'utilisent généralement en cas de traumatismes, de contusions, de gonflements liés à l'arthrose. Elles assurent ainsi une protection des malléoles et du cou-de-pied par coussin de silicone.
 
  • Les orthèses stabilisatrices de cheville

Ces orthèses rigides s'adaptent sont composées de 2 coques plastiques recouvertes de mousse.
Leur but : ne permettre que les mouvements de flexion et d'extension en bloquant les mouvements  droite-gauche.

Sur Equipmedical, nous proposons trois types d'orthèses stabilisatrices : une orthèse avec coques rembourrées par un insert en mousse souple aéré, une orthèse stabilisatrice rigide avec inserts nid d'abeille et une orthèse stabilisatrice réfrigérante avec inserts réfrigérants agissant sur l'oedème et la douleur.
 
  • Les chevillères de protection achilléenne

Les chevillères de protection achilléenne protègent le talon d'Achille. Elles se présentent comme des chaussettes, qui comportent des talonnettes en silicone absorbant les chocs dus à la marche et diminuent la tension du tendon. Pour équilibrer les jambes, une seconde talonnette de compensation est souvent fournie.
 
  • Les bottes d'immobilisation
Les bottes d'immobilisation permettent une immobilisation totale du pied et de la cheville, notamment en cas d'entorses graves et de fractures.
 
Chevillères
élastiques de contention
Chevillère ligamentaire à sangles  Chevillère Tendon d'Achille Chevillère à fonction malléolaire Orthèses stabilisatrices Botte d'immobilisation
Malleosoft

Chevillère Maleosoft
Malleoaction

Chevillère MaleoAction
Ligastrap Malléo
Chevillère Ligastrap Malleo
Silistab Achillo
Chevillère Silistabe Achillo
Silistab Malléo
Chevillere Silistab Malleo
Ligastrap Immo
Ligastrap Immo
Ligacast Anatomic
Chevillère Ligacast Anaomic
Ligacast Gel
Chevillère Ligacast gel
Botte d'immobilisation
Botte d'immobilisation Gibaud
Maintien, contention fine Maintien, contention forte, réduction d'oedème Renfort Soulagement de la tension du tendon et amortissement des vibrations Protection de la malléole Stabilisation à l'aide de coques de forme anatomique Stabilisation avec inserts en nid d'abeille Traitement par cryothérapie Immobilisation cheville
+ pied



Chevillères : prévenir et protéger

 
Les chevillères sont un outil de prévention et de protection. Elles ont pour objectif de diminuer la douleur et de favoriser la cicatrisation et la guérison.

En cas d'entorse, il existe un protocole à suivre: il s'agit du protocole RICE (Repos, Ice, Compression, Elevation en anglais). Il doit être appliqué immédiatement après une blessure et consiste à :
  • Mettre le membre au repos
  • Glacer
  • Compresser le membre
  • Surélever la jambe
Pour maintenir le membre au froid, la cryothérapie est notamment utilisée pour certains modèles de chevillères, comme l'orthèse stabilisatrice réfrigérante, qui permet l'utilisation d'inserts réfrigérants.

Conseil : parmi les facteurs pouvant favorisant un accident musculaire, on retrouve un échauffement ou étirement insuffisant, déséquilibre musculaire, mauvaise posture en course, manque de souplesse musculaire, manque de force ou d'endurance.
 
 

Prise de mesure et pose

 
Pour choisir la bonne taille de chevillère, il faut mesurer la circonférence de la cheville au-dessus de la malléole, tout en tenant compte de l'augmentation d'un éventuel oedème au cours de la journée.

La chevillère doit bien épouser la circonférence de la cheville.

Pour choisir la chevillère ou l'orthèse de cheville la mieux adaptée, il est préférable de définir avec le médecin l'origine des problèmes afin d'identifier le type d'orthèse requise.