par marque

Coussins de positionnement : les aides techniques destinées aux personnes alitées

Les coussins de positionnement et talonnières permettent de corriger une posture, ou d'assurer une décharge des pressions en termes de prévention des escarres.
 

Coussins de positionnement, à quoi servent-ils ?


Les coussins de positionnement sont utilisés pour soulager les pressions sur les zones les plus à risque (notamment Coussin rondlorsque les changements de position sont limités chez la personne alitée).
On place ainsi des coussins de positionnement entre les jambes de la personne, sous ses bras ou à d'autres endroits à risque, selon la position du patient dans le lit.

Pour prévenir l'apparition d'escarres, une autre solution à associer à l'utilisation de coussins de positionnement est de varier les points de pression, en changeant régulièrement de position la personne alitée. Il est généralement préconisé une mobilisation toutes les 4 heures si la personne repose sur un matelas à air, ou toutes les 2 heures avec un matelas classique.

On programme alors pour chaque patient une série de changements de positions, à effectuer au fil de la journée (toilette, repas, soins, sieste, etc.)

On utilisera les coussins de positionnement pour :
  • les personnes alitées nécessitant l'administration de soins
  • les personnes ayant besoin de rester alitées un certain temps
  • les personnes âgées
  • les personnes à mobilité réduite.
En cas d'agitation ou de postures douloureuses, les coussins de positionnement ne viendront pas en aide au patient. Ces coussins peuvent être prescrits par le médecin, qui conseillera un positionnement adapté aux pathologies du patient. Il peut définir dans sa prescription ses recommandations.

Parmi les aides au positionnement, il existe ainsi des dispositifs spécifiques : les coussins de positionnement d'Askle que nous proposons sur Equipmedical (voir les tableaux ci-dessous) sont conçus en microbilles, permettant une position stable de la personne.

 

Les différents types de coussins selon la zone à soulager


Les coussins de positionnement permettent la mise en place simple et rapide de différentes postures contribuant à réduire la pression exercée sur la peau au niveau des zones à risque d'escarres.
 

Au niveau des hanches et du bassin :


Chez les patients allongés, la position la plus recommandée est le décubitus semi-latéral oblique. Le patient est positionné de façon à ce que son corps forme un angle de 30° avec le matelas et bénéficie d'un soutien dorsal, à l'aide du Coussin decubituscoussin de positionnement adéquat. Le bassin est ainsi soulagé des pressions et l'on évite le contact entre les deux jambes.
Le coussin de positionnement latéral 30° est idéal pour les positions en décubitus semi-latéral à 30°.
Chez Askle, deux tailles de coussins sont proposées, selon la taille de la personne (VCP08 pour une taille supérieure à 1,65m et VCP011 pour les patients mesurant moins d'1,65m)
Un oreiller est intégré pour plus de confort chez l'utilisateur.
Le coussin de positionnement décubitus existe aussi chez Herdegen.
 

Coudes et talons :


Si les escarres rares sont plus rares au niveau des coudes, elles sont fréquentes aux talons.
Le but est alors de soulager les pressions au maximum en procédant à une mise en décharge totale.
Pour cela, les coussins plot pied et plot main d'Askle permettent de mettre en décharge les zones à risque, notamment en cas de décubitus dorsal (patient positionné sur le dos).
 

Malléoles et genoux :


Pour protéger cette zone, le coussin cylindrique associé au coussin demi-bouée est préconisé, pour maintenir les membres inférieurs en abduction et protéger les points de contact des genoux.
Chez Herdegen, le coussin cylindrique existe également, en revanche pas en version microbilles.
 

Pour les patients en position semi-assise :


4 coussins peuvent être utilisés pour protéger cette zone, en plaçant notamment les patients en position semi-fowler (la tête et le pied du lit sont relevés de 30°, de façon à réduire au maximum les pressions au niveau des zones de contact) :

Pour la tête :


Le dispositif occipital Syst'Am va faciliter l'enfoncement de l'occiput dans le coussin.
 

Coussins microbilles, aide à la posture
 



Coussin 1/2 bouée plot Askle

 

Coussin demi-bouee Askle

 



A associer avec un coussin cylindrique, pour éviter les phénomènes de friction à l'entre-jambes, au niveau des genoux et des cuisses. Il peut être utilisé autour du cou.

 



Coussins universels 1 et 2 Askle





Coussin universel KLE

Coussin universel
Coussin universel Herdegen




Les coussins universels peuvent avoir des usages divers. Ils peuvent être utilisés pour la flexion des genoux, le positionnement des hanches, et pour diminuer les risques d'escarres en évitant les phénomènes de frottements.


Coussin base cylindrique Askle




Coussin base cylindrique Herdegen
Coussin base cyclindrique Askle
Coussin base cylindrique Hergeden
Les coussins cylindriques se placent entre les jambes pour éviter le cisaillement et les frictions au niveau des cuisses.
Coussin plot pied/main Coussin pied Askle Ils soulagent les pressions au niveau du talon (décharge talonnière) et offrent un bon positionnement de la cheville. Au niveau de la main, ils réduisent les pressions et soulagent les points d'appui. Ils opèrent également une décharge au niveau des coudes.
Coussin de positionnement latéral 30° Askle





Coussin décubitus KLE

Coussin de positionnement latéral 30
Coussin decubitus HERDEGEN
Ils soutiennent la personne au niveau du dos, des épaules en décubitus latéral.
Coussin bouée Askle





Coussin bouée Herdegen
Coussin bouee Askle
Coussin bouee Herdegen
Les coussins bouées peuvent être utilisés comme collier de décharge, en soulagement de la zone cervicale.
Coussin demi-lune Askle





Coussin demi-lune Herdegen
Coussin demi-lune Askle
Coussin demi-lune Herdegen
En position alitée ou semi-fowler (décubitus dorsal à 30°), ils calent le dos de la personne. Ils peuvent être utilisés au fauteuil, en appui dorsal.
Coussin d'abduction ASKLE Coussin d'abduction Askle Il se place à l'entre-jambes, pour limiter les phénomènes de friction en maintenant les jambes écartées.

Décharges talonnières 
 
Décharge talonnière Alova Decharge talonniere Elle maintient le pied aligné, et soulage les pressions au niveau du talon.
Talonnière fond de lit Talonnière fond de lit Elle agit comme une décharge talonnière en respectant l'axe phisiologique du membre inférieur.
Coussin d'abduction TEMPUR Coussin d'abduction Il est constitué de deux parties mobiles, pour alléger les pressions au niveau des cuisses ou des talons (selon l'endroit où il est placé). Il est également constitué d'un matériau thermosensible qui réagit à la chaleur.
Talonnière fibro KLE Talonniere fibro KLE Cette talonnière aide au positionnement et à la suppression des frottements et des pressions sur la peau.
Coussin Carpenter Fitleg Coussin Fitleg Carpenter Il favorise l'alignement des cuisses, et grâce à sa mousse viscoélastique, il réduit les effets de friction et de cisaillement.
 

Les décharges talonnières

  Alignement orthopédique du membre inférieur.
Maintien latéral et en flexion du pied (100°) pour la prévention des équinismes.
Déclive modérée de la jambe pour favoriser le retour veineux.
  • La talonnière fond de lit : permet la décharge de la zone talonnière en respectant l'axe physiologique du membre inférieur.
  • Le coussin d'abduction thermosensible, qui peut être utilisé pour réduire les pressions au niveau des genoux ou bien sous les chevilles pour une décharge talonnière.
 

Entretien


Les coussins de positionnement ont généralement un traitement antibactérien. Pour les patients présentant un risque infectieux : le nettoyage doit être quotidien, à l'aide de désinfectants, à l'image des désinfectants Anios.