par marque

Diabète : symptômes, insuline, alimentation...

Existe-t-il plusieurs diabètes ? Y-a-t-il des symptômes ? Quelles complications peuvent survenir ? Quelle alimentation privilégier ?



Les différents types de diabète

 
Diabete glycémie EquipmedicalIl faut savoir avant tout qu'il existe différents types de diabète :
  • le diabète de type 1, dit insulino-dépendant. Le pancréas ne produit pas ou peu d'insuline, qui permet de réguler le taux de glucose dans le sang, ce qui oblige la personne atteinte à recevoir un apport en insuline régulier à vie, via injection ou pompe à insuline.

  • le diabète de type 2, dit non insulino-dépendant. Suite à un dysfonctionnement (lié à l'âge ou à d'autres facteurs), les cellules qui sécrétaient de l'insuline ne fonctionnent plus. Ce diabète touche généralement les personnes en surpoids et de plus en plus d'enfants désormais. On peut soigner ce diabète en pratiquant une activité physique et en optant pour une alimentation équilibrée, et avec de l'insuline selon l'évolution.

  • le diabète gestationnel. Ce type de diabète concerne les femmes à partir de leur deuxième trimestre de grossesse et disparaît après la naissance du bébé. Les femmes touchées sont en revanche susceptibles de développer à nouveau ce diabète lors de leurs prochaines grossesses et sont davantage exposées au diabète de type 2.
Il est important, pour l'instauration d'un traitement, de connaître son patrimoine génétique, car l'hérédité est souvent importante en matière de diabète.

Pour traiter le diabète, le patient peut avoir recours à l'insuline, selon les cas. Il existe là aussi différents types d'insuline, adaptés au patient selon son âge, son mode de vie, etc. Votre médecin vous prescrira, si votre cas le nécessite, l'insuline la plus adaptée à vos besoins.    

C'est le médecin traitant également qui prescrira, selon le type de diabète et l'évolution de celui-ci, un lecteur de glycémie, afin de mesurer régulièrement leur taux de glycémie.

Quand est-on diabétique ?

Le diabète est avéré quand la glycémie supérieure à 1,26 g/l à jeun, ou égale ou supérieure à 2 g/l à n'importe quel moment de la journée. Des symptômes peuvent se manifester : amaigrissement, soif, envie fréquente d'uriner, maux de tête, vision trouble, fatigue. Crampes, nausées et douleurs abdominales peuvent aussi apparaître.



Les complications du diabète


Un taux de glycémie élevé peut entraîner de graves problèmes de santé. Plus le diabète apparaît tôt, plus le risque de complication est élevé. Quasiment toutes les parties du corps peuvent subir les contrecoups d'un diabète mal contrôlé.
  • Acidocétose
Les acides gras remplacent le glucose, que l'organisme ne peut plus utiliser comme carburant. Cela produit alors des corps cétoniques (résidus de la dégradation des graisses), qui sont toxiques pour l'organisme. L'acidocétose peut être fatale, et entraîner le coma et la mort.
  • Troubles oculaires
Le diabète peut entraîner une détérioration progressive de la vision, l'apparition de cataractes ou de glaucomes.
  • Neuropathie
Il s'agit d'une affection touchant les nerfs, pouvant venir d'une mauvaise circulation sanguine. Elle se traduit généralement par des picotements, une perte de sensibilité et des douleurs.
  • Sensibilité aux infections
La personne atteinte peut se montrer plus fragile face aux infections, et avoir plus de difficultés à guérir.
  • Néphropathie
Les reins peuvent êtres touchés et se détériorer.
  • Maladies cardiovasculaires
Risque accru d'infarctus du myocarde et de crise cardiaque.



Diabète : quelques conseils


Il y a 3 points essentiels à surveiller pour les diabétiques :
  • la glycémie
  • la tension
  • le cholestérol
Pour prévenir les complications liées au diabète, il est important de suivre quelques règles hygiéno-diététiques :
  • Manger sainement et équilibré
  • Pratiquer une activité physique régulière
  • Arrêter le tabac
  • S'hydrater régulièrement
  • Surveiller de près l'hygiène des pieds (le diabète peut en effet causer une insensibilité au niveau des pieds).
  • Contrôler régulièrement sa glycémie, à l'aide d'un lecteur de glycémie, et noter scrupuleusement les résultats.
Les traitements varieront selon les symptômes qui se sont manifestés. Le but du traitement principal est dans tous les cas de normaliser le diabète.



Diabète et alimentation


Concernant l'alimentation, l'essentiel est de varier les menus et de manquer équilibré :
  • Réduire les aliments riches en sucre
  • Contrôler régulièrement le poids (améliore toujours la glycémie)
  • Prendre ses repas à heures fixes
  • Cuisiner soi-même : les plats cuisinés sont bourrés d'additifs et de sel. Et en plus, c'est économique !
  • Privilégier féculents et légumes
  • Préférer les viandes maigres (poulet, dinde)
  • Boire régulièrement de l'eau : éviter les boissons sucrées
Concernant l'alcool : il contient lui aussi du sucre et participe à la prise de poids. Il augmente aussi le risque d'hypoglycémie.

A lire aussi : Bien choisir son lecteur de glycémie.