par marque

Incontinence : choisir la taille et l'absorption de sa protection urinaire

Quelques critères pour choisir la taille et l'absorption d'une protection urinaire.

Avant tout, il convient de déterminer la taille de la personne concernée. Les tailles peuvent varier selon l'âge et laTaille et absorption couche anatomique morphologie. Le choix d'une protection urinaire est aussi dicté par le niveau d'absorption en ml. En ce qui concerne les changes complets, il existe des modèles jour/nuit.

Notre gamme de couches ID Ontex offre une étanchéité absolue : le SAP (Super Absorbant) est conçu pour absorber et retenir l'urine à l'intérieur du tampon, garantissant l'effet "garde au sec".

Les élastiques et barrières anti-fuites sont des éléments importants dans le choix d'une couche : un mauvais choix peut en effet engendrer des démangeaisons ou des irritations.

Comment choisir la bonne protection urinaire ? En fonction de l'importance de la fuite urinaire, du sexe, de la taille, du confort requis, du moment des fuites (jour/nuit).

Sur tous les emballages de protections, on retrouve les indications nécessaires : le visuel du produit, la taille de l'utilisateur (en cm ou S, M, L...) et le degré d'absorption.

Pensez à demander l'avis de votre médecin. Les personnes incontinentes se sentant gênées ou honteuses, elles évitent souvent de parler de leurs problèmes de fuites urinaires à leur médecin traitant. Or, celui-ci sera le plus apte à déceler le type d'incontinence, et les solutions pouvant y remédier, tout en les conseillant sur le type de protection urinaire à utiliser. Cela évite certaines erreurs, en particulier celle d'opter pour une protection trop grande en pensant être tranquille plus longtemps. Une protection trop grande ou trop petite multiplie les risques de fuites.

Attention, la taille d'une marque n'équivaut pas forcément à celle d'une autre marque.

A savoir : l'incontinence chez la personne âgée implique souvent d'aménager l'espace de vie en facilitant notamment l'accès aux toilettes.