par marque

Oxygénothérapie à domicile : traitement de l'insuffisance respiratoire

Touchant de plus en plus de cas en France, l'oxygénothérapie se définit par l'administration d'air enrichi en oxygène à des patients ayant une insuffisance respiratoire. Cette dernière a un impact sur la qualité de vie des patients du fait du handicap respiratoire qu'elle entraîne. Alors, qu'est-ce que l'insuffisance respiratoire ? Quels sont ses symptômes ? Et comment peut-on la traiter avec de l'oxygénothérapie à domicile ?

 

Qu'est-ce que l'insuffisance respiratoire ?


L’insuffisance respiratoire peut être définie par un manque d’oxygène dans le sang (hypoxémie) qui entraîne une difficulté à assurer les fonctions normales de l’organisme. Ainsi, le patient se sent souvent fatigué et essoufflé pour des efforts de moins en moins importants, fatigue souvent accompagnée d'une perte de vitalité.
Cette insuffisance respiratoire peut être aiguë, d’installation brutale, ou plus souvent chronique, d’apparition progressive.

 

Insuffisance respiratoire : comment se manifeste-t-elle ?


Le déficit en oxygène engendre un ralentissement de l'activité cellulaire. Ainsi, le déficit en oxygène peut se manifester par : (liste non exhaustive)
  • La réduction des possibilités physiques (essoufflement à l'effort (dyspnée), fatigabilité)
  • Des céphalées (maux de tête) matinales
  • La toux
  • La cyanose : coloration violacée, bleuâtre au niveau des extrémités (ongles, oreilles, lèvres)
  • Les œdèmes
  • La somnolence anormale
  • L’encombrement respiratoire quasi-permanent ou des bronchites à répétition avec difficultés de récupération traduisent une difficulté de drainage bronchique…
Plusieurs examens cliniques permettent de contrôler le fonctionnement du système respiratoire et d’apprécier le fonctionnement respiratoire et l’éventuel retentissement sur le cœur de l’insuffisance respiratoire. Parmi ces examens, on peut citer : la radiographie, les épreuves fonctionnelles respiratoires, l’électrocardiogramme, l’échocardiographie, le gaz du sang, les épreuves d’exercice, l’oxymétrie qui consiste à mesurer, grâce à un oxymètre de pouls ou saturomètre, la saturation des globules rouges en oxygène (saO2).

Pour tous ces sujets, rapprochez-vous de votre médecin traitant ou votre pneumologue.

 

Les principaux traitements de l'insuffisance respiratoire

  • Oxygénothérapie à court et à long terme
  • Ventilation assistée : masque nasal, trachéotomie, embout buccal
  • Aspiration trachéale
  • Aérosolthérapie
Les insuffisants respiratoires qui retournent à leur domicile peuvent bénéficier d’un traitement d'oxygénothérapie à court ou à long terme.
-  L’oxygénothérapie à domicile à long terme : concerne l’insuffisance respiratoire chronique (IRC) en poste fixe ou en déambulation, elle est prescrite pour une durée supérieure à 3 mois
L’oxygénothérapie à domicile à court terme : concerne un état clinique instable, la prescription est généralement brève (< à 3 mois)
Les solutions proposées pour l’oxygénothérapie à domicile sont les concentrateurs d'oxygène fixes et mobiles, les bouteilles d’oxygène gazeux et les réservoirs d’oxygène liquide.

Fonctionnement de l'oxygénothérapie

Les concentrateurs d’oxygène


Le concentrateur d’oxygène est un appareil permettant de séparer et de concentrer l’oxygène de l’air. Il fournit l'oxygène, avec un taux de concentation compris entre 87% et 95%, par l’adsorption de l’azote de l’air ambiant à travers des tamis moléculaires de zéolithe. On peut distinguer deux types de concentrateurs : fixes ou mobiles 
 
  • Les concentrateurs d’oxygène fixes (ou classiques) : se présentent sous la forme d’un petit caisson sur roulettes, pèsent en moyenne entre 20 et 25 kg, se branchent sur secteur et délivrent l’oxygène en continu. Le débit varie de 0.5 à 5 l/mn ou 0.5 à 9 l/mn suivant les modèles :
- Les concentrateurs d’oxygène Compact et Perfecto 2V, proposés sur notre site internet, fournissent de l'oxygène en débit continu réglable entre 0,5 et 5 l/mn

- Le concentrateur d’oxygène platinium 9 est un extracteur « haut débit ». Il fournit de l’oxygène en débit continu allant de 0.5 à 9 l/mn
  • Les concentrateurs d’oxygène mobiles (portables) : ils favorisent la déambulation des patients insuffisants respiratoires. Le fonctionnement des concentrateurs portables est similaire à celui des concentrateurs fixes. Ils disposent néanmoins d’une double alimentation, secteur et batteries internes. Le volume d’oxygène qu’ils sont capables de produire par minute est limité (maximum 3 l/mn). Leur autonomie dépend de la batterie, du mode d’oxygénothérapie (pulsé ou continu) et du réglage du débit.

Concentrateur d'oxygène Perfecto 2VEquipmedical vous propose deux types de concentrateurs portables agréés par les compagnies aériennes :
 

- Le concentrateur XPO2 (2.9 kg) fournit de l’oxygène uniquement en débit pulsé (à l'inspiration en fonction du volume et de la fréquence respiratoire (RPM : respiration par minute)) permettant, ainsi, d'économiser la consommation d'oxygène. Il peut être transporté dans un sac en bandoulière ou sur un chariot à roulettes.

- Le concentrateur Solo 2 (9kg) peut fournir de l’oxygène en débit pulsé ou continu (3l/mn), et est  transportable sur un chariot à roulettes
  • Le compresseur d’oxygène Homefill II est un compresseur couplé avec un concentrateur Perfecto2V ou Platinum 9 litres.
L’air comprimé est transmis ensuite dans une bouteille à oxygène.



Les bouteilles d’oxygène gazeux

Bouteille d'oxygène

Elles contiennent de l’oxygène gazeux sous une pression de 200 bars. Elles sont utilisées en poste fixe, en déambulation ou en secours d'un concentrateur électrique.

Equipmedical loue ce matériel en Normandie (Calvados 14, Manche 50, Orne 61, Eure 27, Seine-Maritime 76)
 
3 contenances de bouteilles d'oxygène sont disponibles :
 
Bouteilles à oxygène 3 m3 1 m3 0.4 m3
Contenance en litre 3000 l 1000 l 400 l
Longueur 55 cm 66 cm 103 cm
Diamètre 10 cm 14 cm 20.5 cm
Poids 20 kg 5 kg 3 kg
 


Cuve d’oxygène (réservoir d’oxygène liquide)
 

Réservoir d'oxygène liquide


Equipmedical vous propose, en location, la Cuve Hélios qui est un réservoir fixe qui permet de stocker chez le client 46 litres d'oxygène liquide (soit environ 40000 litres d'oxygène gazeux) à basse température  (-183°), et délivrer par évaporation de l'oxygène gazeux. Ce système permet de stocker une très grande quantité d'oxygène sous un faible volume. 

La cuve peut délivrer de l'oxygène gazeux de deux manières :
  - En branchant directement les lunettes d'oxygène sur la cuve. L'oxygène est délivré en débit continu de 0.5 à 10 l/min (suivant la prescription médicale)
  - Ou par le biais d'une unité portable en débit continu ou sur demande (débit pulsé).





Les dispositifs d’administration de l’oxygénothérapie


Ces dispositifs permettent la transmission de l’oxygène de la source d’oxygène au patient. Parmi ces raccordements, on peut distinguer :
  • Les lunettes à oxygène : se présentent sous forme de tubulure de 2.1 m munie de deux orifices à embout à placer en regard des narines du patient. Le débit d’oxygène peut varier de 0.5 à 6 l/mn.
  • Les masques à oxygène : couvrent le nez et la bouche, ces masques sont munis d’ouvertures latérales qui permettent l’évacuation du gaz expiré. Le débit d’oxygène peut être compris entre 4 et 8 l/mn pour les masques à moyenne concentration, et de 10 l/mn à … pour les masques à haute concentration.
  • Une rallonge de 7.6 m qui procure un rayon de déplacement plus large


Autres dispositifs médicaux pour l’oxygénothérapie


Un humidificateur est parfois nécessaire pour hydrater les voies respiratoires. Vous trouverez sur notre site 3 types d’humidificateurs pour concentrateurs d’oxygène, selon le niveau de concentration :
  • Humidificateur à 4 PSI (0.42 bars) pour basse concentration, recommandé pour un débit de 0 à 5 l/mn
  • Humidificateur à 6 PSI (0.28 bars) pour concentration moyenne, recommandé pour un débit de 0 à 6 l/mn
  • Humidificateur à 6 PSI (0.410 bars) pour une haute concentration, recommandé pour un débit de 6 à 15 l/mn


Installation de l’oxygène chez les patients 


Nos techniciens qualifiés livrent et installent le matériel loué, vous apportent aussi toutes informations nécessaires à son bon fonctionnement, et assurent une démonstration au patient ainsi qu'à son entourage. Un manuel d'utilisation et d'entretien vous est remis.

Pour le bon suivi du patient sous oxygène, un carnet "assistance respiratoire" vous est remis. Ce dernier contient des informations sur le patient, ainsi que les personnes à prévenir en cas d'urgence, des conditions et informations liées à l'utilisation de l'oxygène, des consignes de sécurité et d'entretien de l'appareil ...