par marque

Pressothérapie : drainer et réactiver la circulation

De plus en plus d'instituts de beauté et de kinésithérapeutes s'équipent en appareils de pressothérapie. Quel est le but d'une séance de pressothérapie ? Comment se déroule-t-elle ?



A quoi sert la pressothérapie ?


Appareil de pressotherapie La pressothérapie est indiquée dans le traitement des troubles circulatoires, lymphatiques, et de la cellulite.

Le réseau lymphatique, c'est quoi ? Il permet d'éliminer les toxines, les déchets et les graisses alimentaires. Lorsque la circulation lymphatique se fait mal, différents symptômes peuvent apparaître : œdèmes, cellulite, jambes lourdes...

La pressothérapie est pratiquée à l'origine par les kinésithérapeutes, afin de permettre d'améliorer la circulation des fluides par un massage mécanique. Elle élimine donc l'aspect « peau d'orange » que l'on ne connaît que trop bien quand la cellulite a fait son apparition. Pour affiner la silhouette, plus la fréquence des séances est élevée, plus les résultats seront probants (notamment en ce qui concerne l'élimination de la cellulite).

La pressothérapie a les mêmes effets qu'un drainage lymphatique manuel, sauf qu'au lieu d'être exécuté par les mains d'un masseur, il se fait mécaniquement grâce à l'appareil de pressothérapie.

Les appareils de pressothérapie permettent à la fois de soulager les insuffisances veineuses, de prévenir l'apparition de varices, d'avoir une action anti-douleur, de diminuer la cellulite. De nombreux sport se sont mis à la pressothérapie pour favoriser la récupération (cyclisme, football...)



Comment se déroule une séance de pressothérapie ?


Déroulement d'une séance de pressothérapie : la personne enfile des bottes, manchons ou une ceinture de pressothérapie, selon la zone du corps à traiter. Elle s'allonge ensuite, avec les jambes surélevées pour activer la circulation. Les éléments se gonflent et se dégonflent à intervalles réguliers pendant environ 30 min, pour relancer la circulation sanguine.

Il est possible d'appliquer une crème chauffante ou mentholée afin de préparer les muscles.

Indolore, la pressothérapie engendre une sudation due à l'élimination des toxines par la peau. La sensation de jambes lourdes disparaît rapidement mais pour avoir un effet réel sur la cellulite, il faut prévoir plusieurs séances peu espacées.

A savoir : des sous-bottes pour pressothérapie sont spécialement conçues pour conserver une hygiène irréprochable entre chaque séance.



Contre-indications à la pressothérapie


Il existe quelques contre-indications à une séance de pressothérapie : celle-ci est en effet contre-indiquée en cas d'insuffisances cardiaques ou rénales sévères, d'hypertension ou de tumeurs.

La pressothérapie n'est pas contre-indiquée sur une plaie, car elle facilite la cicatrisation en améliorant l'oxygénation des tissus. Mais attention : la séance doit se faire sous contrôle médical.



Adapter les paramètres d'un appareil de pressothérapie


Pour adapter le traitement aux besoins du patient, les paramètres à régler sont :
  • les temps de gonflage de chaque cellule et entre les cycles
  • les modes de gonflage
  • la durée et le rythme des séances
Le matériel de pressothérapie est constitué des éléments suivants :
  • un module avec compresseur et ordinateur de contrôle, ainsi que des tubulures
  • des bottes, un manchon ou une ceinture abdominale.
Nos appareils de pressothérapie sur Equipmedical : le DL2003V3 et le MK 400 Pro (utilisation professionnelle).