par marque

Professionnels de santé : bien choisir son lecteur de carte vitale

 

Tout praticien ou professionnel de santé passe à un moment donné par le choix d'un lecteur de carte vitale dans son matériel médical de base. Mais ce choix s'avère en réalité complexe. Parmi les différents modèles sur le marché, quel lecteur de carte vitale choisir ? Quelles sont les solutions de lecture disponibles ?

Le choix dépend de l'activité de l'utilisateur (en cabinet, à domicile, les deux, avec ou sans lecteur de CB...) Le lecteur de carte vitale doit permettre la réalisation et transmission de feuilles de soins électroniques (FSE).

Plusieurs équipements existent pour lire une carte vitale, adaptés aux besoins de chaque utilisateur : lecteur de carte vitale portable, lecteur de carte vitale fixe, simple ou multicarte, TLA complet ou non.

 

Les lecteurs de carte vitale fixes

 
  • Le lecteur de carte vitale fixe : ce lecteur bi-fente lit les cartes vitales et la carte CPS du professionel de santé et permet de réaliser des feuilles de soins électroniques avec un équipement informatique classique. Il n'accepte pas de carte bancaire.

Lecteur de carte vitale fixe Bifente SET-2
Lecteur de carte vitale fixe Trifente PRIUM-4
 
  • Le lecteur de carte vitale fixe multicartes : en plus de la carte CPS, il accepte d'autres cartes à puce que la carte vitale, comme la carte bancaire, et permet de réaliser des FSE.
 

Les lecteurs de carte vitale portables

 
  • Le lecteur de carte vitale portable allégé (TLA* réduit) : au cabinet, ce lecteur de carte vitale fonctionne comme un lecteur standard (il permet de réaliser des FSE) et en visite, il permet de signer des FSE préparées à l'avance au cabinet, puis transférées sur les lecteurs. Il ne permet donc pas en visite de créer des FSE pour des actes isolés. Il n'accepte pas de carte bancaire.
  • Le lecteur de carte vitale portable (TLA* complet) : en visite, il permet de créer des feuilles de soin électroniques, de les enregistrer et de les transférer vers l'ordinateur pour les transmettre à l'Assurance Maladie. Il n'accepte pas de carte bancaire.
Lecteur de carte portable trifente Vital'act 3S
  • Le lecteur de carte vitale portable multicartes (TLA* complet) : il possède les mêmes caractéristiques que le lecteur de carte vitale portable cité ci-dessus, mais peut également lire les cartes bancaires
*TLA : Terminal Lecteur Ambulatoire, ou Autonome.

Les lecteurs de carte vitale fonctionnent avec des logiciels à choisir selon la profession du professionel de santé, gratuits ou payants selon les éditeurs. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site cnda-vitale.fr (Centre National de Dépôt et d'Agrément).

 

Lecteur bi-fente ou tri-fente  ?


La principale différence entre ces 2 lecteurs de carte vitale : le lecteur de carte tri-fente possède deux lecteurs de carte vitale, en plus du lecteur de carte CPS (voir plus bas). Il peut aussi lire les cartes de mutuelle à puce.

La carte CPS : il s'agit de la carte du professionnel de santé. Elle contient des données sur l'identité du professionnel de santé, sa qualification, ses différentes situations d'exercice, etc. Elle permet de transmettre les feuilles de soins électroniques aux organismes de santé.

 

Quel matériel pour télétransmettre en Sesam Vitale ?


Pour pouvoir transmettre des feuilles de soin électroniques, le professionnel de santé doit être équipé de (outre un ordinateur et une connexion internet) :
  • un lecteur de carte vitale bi-fente ou tri-fente, homologué pour l'application SESAM-Vitale, pour lire la carte vitale, la carte CPS (et la carte d'assurance complémentaire pour les lecteurs concernés). Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l'Assurance Maladie cnda-vitale.fr.
  • la carte CPS du praticien
  • un logiciel agréé permettant de créer et télétransmettre des feuilles de soin électroniques

Attention : assurez-vous de la compatibilité des différents éléments entre eux, notamment entre les logiciels et le lecteur.

Les avantages de la télétransmission :
  • permettre le tiers payant
  • accélérer le délai de paiement
  • limiter les tâches administratives
 

Que contient la carte vitale ?


Une carte vitale contient : les informations d'identification de la carte (date de délivrance, date de renouvellement, etc.), des éléments d'identification du patient (nom et prénoms de l'assuré et des bénéficiaires, n° de sécurité sociale, le régime de protection sociale, taux de prise en charge).

Les infos stockées électroniquement :
  • les coordonnées du titulaire et éventuellement du ou des ayant-droits
  • le centre de paiement du régime d'Assurance Maladie
  • les médicaments ou examens prescrits et remboursés durant les 12 derniers mois.
  • sa durée de validité