par marque

Rhumatismes : comment les distinguer ?

Il s'agit de pathologies douloureuses, affectant les articulations, les os, les muscles, les tendons et les ligaments aux formes diverses (il existe des dizaines de maladies rhumatismales). Elles touchent toutes les tranches d'âge, même si certaines formes sont plus fréquentes avec l'âge. Les rhumatismes constituent la première cause de handicap.



Quel type de rhumatismes ?


Rhumatismes
Souvent invalidantes, les maladies rhumatismales peuvent affecter la qualité de vie

Les symptômes dépendent de la maladie en cause et de son stade d'évolution. Mais ils sont toujours caractérisés par une douleur articulaire, au niveau d'une ou de plusieurs articulations : raideur et perte de mobilité, et une inflammation dans le cas des rhumatismes inflammatoires (regroupés sous le nom d'arthrite).

Il existe 2 grandes causes de rhumatismes :
  • les causes mécaniques (frottements, anomalies de l'articulation, chocs répétés...) qui sont responsables de l'arthrose.
  • les causes inflammatoires (arthrite).
S'il est difficile voire impossible de guérir les rhumatismes, certains traitements permettent d'atténuer les douleurs et de ralentir l'évolution de la maladie. En fonction de la cause du rhumatisme, des traitements spécifiques peuvent être prescrits par le médecin : traitements de l'arthrose, anti-douleurs et anti-inflammatoires...

En cas de rhumatismes, le patient doit à tout prix conserver une activité physique, qui va maintenir la souplesse des articulations qui a tendance à diminuer avec le temps.

 


Comment fonctionnent nos articulations ?


Les articulations sont le lien entre certains os et permettent les mouvements. Si elles sont affectées, vont survenir des gênes, des douleurs, des raideurs ou de véritables handicaps.

Plusieurs structures peuvent se dégrader : le cartilage, les extrémités osseuses... Les problèmes d'articulations ont donc des origines très différentes qu'il est nécessaire d'identifier.



Diagnostic des rhumatismes


L'interrogatoire du patient, couplé à une radio ou une IRM, permettra de mettre en évidence les rhumatismes : le type de douleurs, le moment où elles surviennent, quelles articulations sont touchées...

Le médecin dissociera alors les rhumatismes mécaniques comme l'arthrose des rhumatismes inflammatoires comme l'arthrite.



Symptômes

  • l'arthrite : elle se manifestera par un gonflement des articulations, des douleurs articulaires, une sensation de chaleur (due à l'inflammation), souvent au repos.  
  • l'arthrose : lien vers la fiche sur l'arthrose.


Complications de l'arthrite


Elles sont souvent très variables en fonction du type d'arthrite.
  • Déformations
  • Gonflement de l'articulation
  • Gonflement des tissus voisins de l'articulation
  • Raideurs
  • Spasmes musculaires

En cas de douleur aiguë : observer une phase de repos et appliquer de la glace ou des compresses thermiques, pour atténuer la réaction d'inflammation.

A lire aussi : Arthrose : un mal fréquent.