Service client : 9h - 19h30 02 31 343 423

Choisir un électrostimulateur : douleurs, renforcement musculaire, rééducation périnéale


Par EquipMedical.com, publié le

Choisir un électrostimulateur : douleurs, renforcement musculaire, rééducation périnéale


L'électrostimulateur peut être utilisé pour pallier à divers problèmes. S'il peut s'utiliser pour le fitness et la musculation, il peut également être préconisé en cas de douleurs musculaires, pour la rééducation périnéale ou la récupération musculaire.

A quoi sert l'électrostimulateur ?


L'électrostimulateur fait partie du matériel médical notamment utilisé par les kinésithérapeutes et les médecins pour le traitement de la douleur de leurs patients, et en période de rééducation (en cas d'incontinence, ou pour remuscler le périnée après une grossesse).

Le principe de l'électrostimulation est de stimuler les fibres nerveuses qui entourent les muscles par des impulsions électriques. Cela a pour effet de contracter les muscles. L'électrostimulation participe à réduire l'atrophie musculaire, dans le cas d'une phase de repos forcé.

Les impulsions doivent être brèves et contrôlées pour garantir l'efficacité des exercices et le confort du patient à la fois. L'électrostimulation musculaire est largement utilisée dans le domaine sportif et de la kinésithérapie. Elle est donc un complément de l'exercice physique mais ne doit pas le remplacer.

Les électrostimulateurs TENS (Neurostimulation Electrique Transcutanée) s'utilisent pour le traitement de la douleur : les endroits douloureux du corps sont stimulés par une impulsion électrique, qui empêche les cellules responsables de transmettre le message de douleur au cerveau de fonctionner.

Les électrostimulateurs EMS (Electrostimulation Neuromusculaire) s'utilisent pour faire travailler les muscles via de courtes impulsions électriques qui stimulent les nerfs et reproduisent ainsi un effort musculaire.

Certains modèles d'appareils d'électrostimulation combinent les possibilités d'un programme TENS et EMS.

Quand recourir à l'électrostimulation ?


L'électrostimulation peut être suivie dans les cas suivants :
  • Traitement et soulagement des douleurs musculaires et/ou articulaires
  • Prise de masse musculaire
  • Récupération musculaire après une immobilisation prolongée

Pratiquée trop longtemps, l'électrostimulation ne produit plus aucun effet sur le muscle, celui-ci ne répondant plus à la stimulation.

Le positionnement des électrodes est une étape indispensable, de même que le réglage de la puissance : l'électrostimulation ne doit en aucun cas être douloureuse.

Critères de choix d'un électrostimulateur


Les points à vérifier avant de choisir un appareil :
  • les programmes proposés : dans quel but avez-vous besoin d'un électrostimulateur ? Pour soulager les douleurs, pour le renforcement musculaire, la rééducation périnéale...
Pas mal d'appareils proposent des programmes personnalisables qu'il est possible de garder en mémoire.
  • le nombre de canaux : l'appareil comporte plusieurs sorties appelées canaux ou voies. Sur chaque canal, on branche un câble qui comporte 2 électrodes. Les appareils à 4 voies permettent ainsi de traiter plusieurs parties du corps en même temps.
  • l'alimentation de l'appareil : si le patient doit se déplacer avec l'appareil (notamment en cas de traitement de la douleur)
Il doit pouvoir être possible de régler l'intensité du courant, selon les différentes parties du corps à travailler. Pensez ainsi à vérifier la puissance maximale de stimulation.

De même, l'efficacité des électrodes doit être contrôlée.

Electrostimulateurs anti douleurs et renforcement musculaire


La gamme des électrostimulateurs de rééducation et lutte contre la douleur permet de soulager les courbatures mais aussi de parer au déficit musculaire en cas d'immobilisation forcée. Ils visent ainsi à :
  • apaiser et traiter les douleurs musculaires et articulaires
  • aider les muscles à récupérer leur tonicité et leur volume

Pour soulager les douleurs, vous retrouverez sur Equipmedical différents modèles d'électrostimulateurs parmi notre matériel médical :
  • l'électrostimulateur Beurer Tens/EMS EM 41, pour les douleurs dorsales, articulaires, les névralgies, douleurs menstruelles et les problèmes de circulation sanguine.
  • l'électrostimulateur Tens Eco 2, qui délivre de faibles impulsions électriques sur une zone douloureuse, permettant de calmer les douleurs.
  • l'électrostimulateur Direct Tens, pour soulager les douleurs chroniques, articulaires et les rhumatismes.
  • l'électrostimulateur Cefar Easy, pour les douleurs au niveau du dos et du cou, en auto-traitement à domicile des patients souhaitant soulager leurs douleurs.
  • l'électrostimulateur Cefar Primo Pro, qui permet de travailler simultanément sur deux zones distinctes, tout comme l'électrostimulateur Cefar Rehab X2.
  • l'électrostimulateur nuque Beurer EM20, pour soulager le dos et les épaules.
  • l'électrostimulateur Urostim 2, indiqué pour la rééducation musculaire du plancher pelvien et le traitement de l'incontinence.
  • l'électrostimulateur E4, conçu pour effectuer des massages musculaires et soulager les douleurs du dos, des épaules et des articulations.
  • l'électrostimulateur E2 Elite, conçu pour diminuer et soulager la douleur musculaire par une stimulation électrique douce.

Rééducation du périnée


Les électrostimulateurs de la gamme « urologie » proposent des programmes spécifiques selon l'incontinence que l'on souhaite traiter.

Le Cefar Peristim Pro propose différents programmes applicables dans les cas d'incontinence d'effort, l'instabilité vésicale ou l'incontinence mixte. L'utilisateur a le choix entre :

- 3 programmes de rééducation pour l'incontinence d'effort
- 3 programmes de rééducation pour l'incontinence mixte
- 1 programme de rééducation pour l'instabilité vésicale

Les avantages du Cefar Peristim Pro : il permet un traitement avec sonde vaginale ou électrodes, un programme TENS conventionnel et des modes de stimulation continu / intermittent.

Electrostimulateur : contre-indications


L'utilisation d'un électrostimulateur est déconseillée dans certains cas :
  • chez la femme enceinte
  • en cas de port d'un stimulateur cardiaque
  • chez les personnes diabétiques
  • en cas de pression sanguine élevée
  • chez les personnes épileptiques

L'utilisation d'un électrostimulateur, qui plus est si elle est pratiquée à domicile, doit toujours être suivie par un médecin. Demandez conseil avant d'entamer un programme d'électrostimulation musculaire.

Le traitement est à usage personnel, les sondes et l'appareil ne se prêtent pas.