par marque

Cors, durillons, crevasses, corne : Comment prendre soin de vos pieds ?

Nos pieds supportent le poids de notre corps tous les jours, nous permettent de marcher et de pratiquer de nombreuses activités physiques. Ils sont souvent soumis à rude épreuve par des marches régulières, des chaussures inadaptées, des stations debout prolongées, … Et pourtant, on ne leur prête pas assez attention, parce qu'ils sont cachés, trop loin et peut être pas très ragoûtants pour certains. La bonne santé des pieds est essentielle car toute douleur peut devenir vite handicapante.

Callosités, cors, durillons sont un moyen de défense de la peau, qui s'épaissit pour protéger les tissus sous jacents et les aider à supporter les micro traumatismes répétés, les frottements et les pressions régulières principalement dus au port de chaussures mal adaptées (haut talons, chaussures à bout pointu). Les pieds secs sont particulièrement propices aux complications, comme l'apparition de crevasses douloureuses qui offrent une porte d'entrée aux bactéries responsables d'infection de la peau. Ces affections aux pieds sont rares chez les enfants, elles se retrouvent chez les adultes et notamment les sportifs, les personnes âgées ou encore les patients présentant en amont des déformations des pieds.

Equipmedical vous présente les 5 principaux maux qui peuvent affecter nos pieds et les bons conseils pour les soigner et s’en prémunir.
 
 

La corne


La corne se définit par un épaississement de la peau qui se forme principalement sur la plante des pieds et au pourtour du talon, c'est le phénomène « d'hyperkératinisation ». Elle est conséquente à des frottements et des pressions répétées sur une surface dure ou rugueuse. Le port de chaussures à talons hauts ou trop serrées, une position debout prolongée ou la marche pieds nus sont fréquemment en cause.

La corne se développe aussi en cas de pieds secs. L'assèchement de la peau des pieds entraîne l'apparition de callosités (des couches de peau épaisse et dure) dont l'aggravation sur le long terme provoque des fissures et des crevasses douloureuses généralement au niveau du talon.
 

Comment enlever la corne aux pieds ?


Pour débarrasser vos pieds de la corne vous pouvez retirer les callosités avec une pierre ponce ou une râpe en ayant pris soin auparavant de tremper vos pieds quelques minutes dans l'eau chaude afin de ramollir la peau. Poncer vos pieds par un geste circulaire sans appuyer trop fort.

Hydratez vos pieds avec un soin adapté est indispensable pour lutter contre la sécheresse cutanée. Sur Equipmedical vous retrouverez des crèmes spécialement formulées pour réduire la corne et les callosités des pieds comme la crème anti-callosités de Scholl.
 

Les crevasses


Soumise à la pression de notre poids à chaque pas et en réaction aux frottements fréquents, la peau va s'épaissir pour se défendre. En cas de sécheresse cutanée, et suite aux traumatismes quotidiens, la peau n’étant plus capable de maintenir un niveau d’élasticité suffisant, finit par se fendre et laisse apparaître des crevasses plus ou moins profondes de la peau. Ces fissures peuvent s'aggraver au fil du temps et devenir douloureuses si vous ne prenez pas soin de vos pieds correctement.
 

Comment prévenir et soigner les crevasses ?


Pour prévenir les crevasses et prendre soin de vos pieds, il convient d'assurer une bonne hydratation cutanée par une crème adaptée. Lorsque la fissure est là et qu'elle est douloureuse, optez pour un soin riche comme la crème Réparatrice de Scholl. En journée, pour éviter le frottement de la peau abîmée contre les chaussures, protégez les crevasses grâce à des pansements adaptés comme par exemple, la protections anti-crevasses Talon d'Epitact qui protège des douleurs et maintient une très bonne hydratation de la peau, propice à l’assouplissement cutané et à la régénération des cellules tissulaires en vue d’une cicatrisation optimale et rapide.
 

Cors, durillons ou œil-de-perdrix ?


La différence entre le cor, l’œil-de-perdrix et le durillon tient principalement à leur localisation. Le durillon se forme au niveau de la voûte plantaire, le cor apparaît plutôt sur l'articulation de l'orteil, et l’œil-de-perdrix entre les orteils.


Le cor


Le cor est un épaississement et un soulèvement de la peau causés par une pression ou une friction excessive et prolongée du pied dans la chaussure. Il est en réalité un mécanisme de défense de la peau qui se caractérise par un petit cône jaunâtre sur les doigts de pied provoqué par le durcissement de l’épiderme. Le cor est douloureux et gênant pour la marche car il appuie sur des terminaisons nerveuses.


L’œil-de-perdrix


Un œil-de-perdrix est un type particulier de cor. Il s’agit d’une excroissance située entre les orteils, généralement entre le 4ème et le 5ème. Il a une couleur blanchâtre et une consistance molle et spongieuse due à la transpiration et la macération entre les orteils. Il est très douloureux, car il comprime les nerfs environnants en se développant. Se chausser devient compliqué et la marche est pénible. Non traité, l’œil-de-perdrix peut dans certains cas se compliquer d'une infection profonde de la peau, c'est pourquoi prendre soin de vos pieds doit faire partie de votre routine quotidienne.
 

Les durillons


Les durillons surviennent souvent sur des callosités déjà installées au niveau de la voûte plantaire causé par des pressions répétées. Plus gros que les cors, ils forment une corne très dure enchâssée dans la peau constituant de véritables clous de kératine. Les durillons sont plutôt de couleur jaunâtre, de forme arrondie et de consistance plus ou moins friable. Généralement, les personnes porteuses de durillon ont typiquement l'impression d'avoir un clou sous le pied.
 

Comment traiter le cor et soulager la douleur ?


Pour faire face à un cor, un durillon ou un œil-de-perdrix qui vous fait souffrir, Equipmedical vous propose différentes solutions pour vous soulager :
 
  • Les protections apaisantes pour cors d'Elastoplast sont extra-douces et protègent efficacement les zones concernées contre les pressions douloureuses et favorisent la cicatrisation.
  • Urgo Protecteur Cors est un pansement adhésif doté d’un disque qui protège localement et permet de soulager la pression des cors ou des œils-de-perdrix.
  • Le coupe-cors permet de couper doucement le cor en éliminant progressivement la couche de peau épaissie.
  • Des produits kératolytiques peuvent également être appliqués sur le cor comme le pansement coricide de Scholl. Ces produits coricides sont composés d'acide salicylique notamment, qui dégradent la couche cornée.
 

Quels sont les gestes à adopter pour prendre soin de ses pieds ?


Quelques gestes vous aideront à soigner et prévenir l’apparition de corne, de cors et autres affections, en faisant des soins réguliers de vos pieds pour protéger l’épiderme.
 

Optez pour des chaussures adaptées


Des chaussures mal adaptées vont généralement provoquer l'apparition de callosités. Trop petites, elles provoquent d'importantes pressions et frottements. Le pied trop serré ne ventile pas assez et favorise la macération responsable également de verrues ou mycoses.

On évitera aussi les chaussures trop basses de type tongs et celles à talon trop haut. Le port de chaussures trop hautes toute la journée provoque des callosités au niveau le voûte plantaire et favorisent l'hallus valgus (dérivation anormale du gros orteil).

Pour des pieds heureux, offrez-vous des chaussures de confort respirantes, souples, amples et sans talon ! Vous pouvez aussi utiliser des coussinets plantaires sous l'avant du pied. Ils sont conçus pour protéger des frottements, des pressions et soulage les douleurs métatarsiennes en absorbant le poids du corps, les chocs et les pressions provoqués lors de la marche.
 

Le lavage des pieds


Se laver les pieds est indispensable pour une bonne hygiène. Il faut également prendre soin de bien les sécher, en particulier entre les orteils, avant de remettre ses chaussettes pour limiter le développement des mycoses et des verrues.

Faire un bain de pieds régulièrement nettoie efficacement vos pieds et offre un véritable moment de détente. Vous pouvez verser dans une bassine d 'eau tiède des sels de bain comme ceux de Scholl. Ils ont une action rafraîchissante grâce à la menthe, désodorisante grâce à son agent actif le Farnesol et une action délassante. Plongez vos pieds quelques minutes dans ce bain pour profiter de tous ses bienfaits.
 

Le gommage des pieds


Le gommage des pieds se fait 1 à 2 fois par semaine sur des pieds préalablement lavés. Il permet d'éliminer les peaux mortes, les impuretés et réduit les callosités qui se sont formées aux endroits des appuis et reste efficace même sur les pieds secs.
 

Hydrater ses pieds


Le pied étant naturellement sec, il faut veiller à l'hydrater régulièrement pour réparer les parties asséchées et prévenir, voire soigner les callosités. Pour ce faire, appliquer quotidiennement en massage une crème hydratante, comme la crème nutrition intense de Scholl, pour rendre vos pieds plus souples, plus doux et plus beaux !
 

Quand faut-il consulter un podologue ?


Le podologue est un professionnel de santé spécialiste du pied. Il traite les problèmes d'ongles, de peau et les affections liées à la structure du pied et à la marche.

Si vous avez un cor, un durillon, un œil-de-perdrix ou autres affections du pied, vous pouvez consulter à tout moment un podologue surtout si les soins que vous avez prodigués ne suffisent pas ou si n’êtes pas sûr de la cause de vos douleurs. Celui-ci pourra vous dispenser des soins et éventuellement recourir à une intervention visant à retirer le cor.

Une visite chez le podologue peut s’avérer nécessaire, particulièrement chez les personnes âgées qui n'arrivent plus à assurer seuls les soins et les diabétiques qui sont plus exposés au risque infectieux et qui doivent surveiller leurs pieds régulièrement.

Pour éviter que la corne ne réapparaisse, le podologue peut vous prescrire des orthèses ou des semelles orthopédiques à glisser dans les chaussures, afin de rééquilibrer les pressions sur les plantes de vos pieds. Elles sont souvent fines et faciles à glisser dans les chaussures classiques de tous les jours.



Bénins mais inesthétiques, la corne, les crevasses ou les cors peuvent facilement être évités si vous prenez régulièrement soin de vos pieds et si vous veillez à les garder bien hydratés, surtout en été quand la peau a tendance à se dessécher. Il vous faudra également éliminer la source de pression ou de frottement en allégeant le poids sur vos pieds dès que cela est possible et en changeant souvent vos chaussures. Les escarpins par exemple, mettent tout votre poids sur la plante de vos pieds. Si le mal est déjà fait, de nombreuses solutions existent pour vous soulager.