par marque

Matériel médical d'urgence : défibrillateur, ventilation manuelle, aspirateur de mucosités...

En cas d’accident ou de malaise, les premiers gestes de secours sont bien souvent vitaux et conditionnent les chances de guérison du patient par la suite. Néanmoins, le matériel médical joue un rôle bien évidemment prépondérant dans sa prise en charge et offre aux secouristes, qu’ils soient amateurs ou professionnels, un plus large panel d’outils. Il est évident que chaque urgence ne relève pas des mêmes méthodes et que les équipements doivent être adaptés en fonction. C’est pourquoi, Equipmedical se propose de détailler l’ensemble du matériel médical destiné aux urgences, depuis les petites blessures quotidiennes jusqu’aux accidents critiques qui engagent le pronostic vital. Même la blessure la plus bénigne se doit d’être soignée et surveillée afin d’éviter qu’elle s’aggrave d’avantage au point de développer des maladies plus difficiles à prendre en charge.
 
Matériel médical d'urgence
 


Premiers secours

Les premiers soins concernent bien souvent les petits bobos du quotidien et permettent de soulager la douleur tout en évitant les éventuelles infections. Le matériel de premier secours est aussi très utile dans le cadre d’activités extérieures comme des randonnées ou du camping. Son aspect pratique en matière de transport et d’utilisation simplifiée le rendent particulièrement prisé des campeurs ou des voyageurs pour qui le stockage peut vite devenir un luxe.
 

Coups et blessures

Lorsque l’on subit un simple coup, il arrive que des échappements de sang dans les tissus superficiels (peau et muscle) au niveau de la zone traumatisée forment ce qu’on appelle des hématomes, ou plus communément des « bleus », qui correspondent à des poches de sang plus ou moins grosses en fonction de l’intensité du choc. Parmi les solutions les plus courantes pour soulager la douleur et résorber les ecchymoses, l’application d’une solution froide est souvent suffisante. Que ce soit sous la forme de poche (3M Nexcare ColdHot instant),  de vessie à glace ou de spray (Pharm Up Spray froid, Actipoche Spray froid), le froid permet de stopper immédiatement le développement de l’hémorragie et de l’inflammation responsable de la douleur. L’arnica, une plante des montagnes réputée pour ses propriétés apaisantes, peut être également appliquée, que ce soit via un gel ou une pommade.
 

Saignements

Selon la gravité de la plaie, le saignement d’une blessure peut être plus ou moins important. Les pansements compressifs, comme le HE.CO de Holtex, et les coussins hémostatiques assurent une pression de la plaie qui stoppe l’hémorragie tandis que le garrot coupe momentanément la circulation afin de bloquer l’afflux de sang jusqu’à la plaie. Il existe, également, des sprays qui déposent des sels de calcium sur la plaie afin d’accélérer la coagulation du sang.
 

Brûlures

En cas de brûlures plus ou moins sérieuses, il est important de réhydrater la peau très rapidement afin d’aider les cellules tissulaires à se régénérer plus vite en vue d’une cicatrisation optimale. Des eaux gélifiées et des compresses spécifiquement élaborées vous permettent de soulager la douleur et de rafraîchir la plaie.
 

Aspirateur à mucosités

Lors d’un accident ou suite à des complications pathologiques, les voies respiratoires peuvent se voir encombrer par des saignements, du mucus ou du liquide lymphatique. De la même manière, les vomissements, en particulier lorsque que le patient est inconscient, peuvent obstruer la voie aérienne oro-pharyngée et bloquer la respiration. Afin de contrer ce phénomène et d’éviter toute asphyxie, les secouristes disposent de matériel spécifique, à savoir l’aspirateur à mucosités.  Il existe en deux modèles :
  • L'aspirateur manuel : souvent en forme de pistolet, il est muni de sondes buccales à choisir selon la taille de la victime et d'un flacon pour récupérer les déchets. Son utilisation est simple : en appuyant sur la gâchette, l'aspirateur de mucosités va aspirer les éléments qui obstruaient les voies respiratoires. Sur Equipmedical, l'aspirateur de mucosités en pistolet est muni de sondes enfant et adulte et possède une protection anti-débordement qui empêche les liquides de remonter une fois le réservoir plein. Il existe également des aspirateurs manuels qui fonctionnent à l'aide d'une poire de gonflage, de plus ou moins grand volume. Ces deux modèles ont l'avantage d'être facilement transportables.
  • L'aspirateur électrique composé d’un réservoir à usage unique assure l’aspiration des déchets contenus dans les voies endotrachéale et bronchiques. Destiné aux adultes et aux enfants, cet appareil s'utilise, également, à domicile, pour dégager des voies respiratoires encombrées.
Vous trouverez par exemple sur Equipmedical, l'aspirateur de mucosités portable VacuAide, utilisable à domicile comme à l'hôpital et dans les situations d'urgence puisqu'il répond à la norme ISO 10079-1 relative aux appareils d'aspiration médicale en transport d'urgence. Il convient à la fois pour le désencombrement efficace des voies aériennes et pour aider à contrôler les infections. L'Accuvac Lite, quant à lui, convient parfaitement aux soins ambulatoires et hospitaliers, mais aussi à domicile grâce à son régulateur de dépression, qui s'adapte à tous les types d'intervention.
 

Lavage oculaire

En cas de projections de substance corrosive ou de corps étrangers dans l’œil, des solutions de lavage oculaire permettent de rincer abondamment la cornée avec une solution saline, du chlorure de sodium le plus souvent, avant qu’elle ne s’infecte ou ne s’abîme. Étant donné qu’un flacon correspond à un seul lavage, ces solutions doivent être renouvelées très souvent afin de ne pas se retrouver à court. Dans un environnement de travail, ces solutions peuvent être mises à disposition au sein de stations murales.


Pompes à venin

Les pompes à venin, comme leur nom l’indique, permettent de ponctionner en urgence le poison injecté lors d’une morsure de serpent ou d’une piqûre d’insecte. Particulièrement indiqué aux campeur ou aux voyageurs, Equipmedical vous propose deux modèles :
  • La Vénipump consiste en un système d’aspiration dont l’embout se place directement sur la zone de piqûre ou de morsure et qui éjecte le venin en actionnant à la main une pompe. D’une taille raisonnable, cet ustensile peut être transporté facilement dans un sac et ne nécessite aucune source d’énergie complémentaire.
  • La Vénimex reprend le même procédé à la différence que le processus d’aspiration se fait d’une seule main. Une fois la ventouse positionnée et bloquée, il suffit de tirer sur manche pour activer la pompe et extraire le venin.
Ce matériel assure ainsi un traitement d’urgence et empêche toute diffusion du poison par le sang afin de préserver les fonctions vitales le temps que les premiers secours n’arrivent.
 

Kit de secours

Si la plupart du matériel d’intervention d’urgence se démarque par une taille généralement adaptée au transport, la pluralité des équipements nécessitent néanmoins qu’ils puissent être compilés adéquatement pour un maximum de confort et d’organisation. C’est le rôle des sacs d’intervention dont chaque compartiment est savamment pensé. Ils sont, en effet, un élément indispensable lors de toute urgence médicale, pour pouvoir emporter et avoir accès aisément et rapidement au matériel nécessaire. Les professionnels ont le choix entre des trousses de secours spéciales oxygénation, pour accueillir le matériel médical utile à l'intubation d'urgence (canules de Guedel, sondes d'intubation...), des trousses de secours grands modèles pouvant contenir tout l'équipement médical nécessaire pour les premiers soins, des trousses de secours fixables autour de la taille, qui permettent de garder les mains libres, des sacs médicaux d'urgence extrême à grande capacité, avec compartiments extractibles transparents à code couleurs normalisé (bleu : système respiratoire, rouge : système circulatoire, vert : matériel chirurgical divers, jaune : matériel pédiatrique), des sacs d'oxygène médical avec roulettes, des ampouliers isothermiques.


 

Équipement d’urgence

Mais quand ces fonctions vitales sont mises en péril au plus haut point, les équipements d’urgence médicale deviennent plus sophistiqués et indispensables, en particulier dans le cadre d’une réanimation.
 

Bouche à bouche et insufflateur

Le bouche à bouche est sans aucune doute la technique la plus accessible et la plus populaire de réanimation. Inculquée dans les écoles et les entreprises lors de périodes de sensibilisation, elle reste, en effet, le geste d’intervention le plus simple et le plus rapide. Encore faut-il néanmoins le maîtriser convenablement. De plus, cette technique comporte des risques de contamination quand il est pratiqué « à nu », en particulier si la victime affiche des blessures au niveau des voies respiratoires. Ainsi, de nombreux fabricants ont développé des solutions qui assurent l’hygiène et la sécurité du sauveteur et du patient.
  • Sous la forme de masque à usage unique ou réutilisable, chacun de ses équipements bénéficient d’une grande simplicité d’utilisation. Des ouvre-bouches en bois ou plastique complètent la panoplie et permettent même, pour certains, d’insuffler directement de l’air.
  • Les insufflateurs permettent ventiler manuellement les poumons afin de les charger en oxygène et d’évacuer le gaz carbonique dont l’accumulation provoquerait l’asphyxie. De différentes tailles, ils s’adressent tout autant aux adultes qu’aux enfants voire aux nourrissons.
    

Défibrillateur

En cas d’arrêt cardiaque, le bouche à bouche peut s’avérer insuffisant et nécessiter un défibrillateur pour relancer le rythme cardiaque. Cet type d’équipement, dont la grande majorité fonctionne désormais de façon semi-automatique et automatique, analyse l’activité du cœur du patient afin de déterminer si un choc électrique est nécessaire.
  • Le défibrillateur semi-automatique est équipé d'un bouton pour délivrer le choc électrique. C'est le témoin qui doit appuyer sur le bouton pour déclencher le choc électrique. La machine continue toutefois à donner les indications tout au long de la procédure et à signaler à la personne le moment propice pour appuyer sur le bouton. C’est le cas du défibrillateur Saver One qui bénéficie d'un guidage visuel et vocal et d'un bouton unique pour administrer le choc.
  • Le défibrillateur automatique ne nécessite que la pose des électrodes par le témoin. Une fois celles-ci appliquées sur le thorax, c'est l'appareil qui délivre lui-même les chocs électriques au moment propice. Le Saver One existe aussi en version automatique.
Ces équipements d’urgence médicale fonctionnent avec des électrodes qui se fixent sur la poitrine de la victime au niveau de la zone du cœur.   

Si vous avez besoin de conseils ou d'une démonstration sur la manipulation d'un défibrillateur, rapprochez-vous des pompiers : des formations de quelques heures existent.
 

Laryngoscope et Respirateur

Sous la forme d’une canule, le laryngoscope sert dans le cadre d’une intubation destinée à mettre en place un système d’oxygénation automatique d’un patient comateux ou inconscient. Ce procédé médical succède à la réanimation et permet de maintenir la victime en vie le temps de son transport en hôpital pour l’intervention chirurgicale, grâce à des respirateurs à oxygène qui impulsent l’air dans les poumons et forcent le patient à respirer. Même après l’intervention, si ce dernier requiert une assistance respiratoire, ces équipements permettront de maintenir un taux normal d’oxygène dans le sang, via des masques ou des lunettes qui s’adaptent sur le visage de la victime. En fonction de la gravité du traumatisme ou de la maladie, les respirateurs ont une capacité plus ou moins importante.
 

Équipement de transfert

Les brancards et les civières sont spécialement conçus pour intervenir le plus rapidement possible en situation d'urgence, dans des endroits où l'accès se révèle compliqué. Différents modèles existent, selon l'usage auquel ils sont destinés.
  • Brancards et civières : Vous retrouverez ainsi des alèses portoir simples à manipuler et idéales pour le transfert dans des endroits difficiles d'accès, ainsi que des lits tyrol démontables et facilement transportables, particulièrement utiles pour le repos des victimes ou des intervenants en cas de catastrophe.
  • Des Chaises de transfert sont aussi disponibles et permettent d’évacuer des victimes qui éprouvent des difficultés à s’allonger. Pliables, elles bénéficient des mêmes avantages pratiques que les civières préalablement exposées.
  • Couvertures de survie. Dernier outil classique des soins d’urgence, la couverture de survie est conçue pour limiter les échanges de températures entre le corps de la victime et son environnement et plus précisément d’éviter toute perte de chaleur après son accident. Imperméables et coupe-vents, ces dispositifs se déclinent souvent selon deux types : la couverture de survie avec son coté or qui réfléchit 90 % du rayonnement infra-rouge et la couverture isotherme pour les environnements de grand froid.



Pour résumer, les secouristes professionnels ont à leur disposition un très large panel d’équipements classiques et spécialisés qui leur permettent d’intervenir très rapidement et dans les meilleures conditions. Toutefois, les premiers témoins d’un accident sont souvent les passants, et cela les fabricants l’ont bien compris. C’est pourquoi, le fonctionnement de certains équipements ont été volontairement simplifiés afin d’être manipulés de manière instinctive par tout le monde. Néanmoins, au-delà de tout équipement les gestes d’urgence comme le bouche à bouche ou la mise en position de sécurité sont tout autant vitaux et préparent le terrain pour le travail des urgentistes. Ainsi, il est fondamental que chacun d’entre nous se familiarise régulièrement à ces gestes qui sauvent pour ne pas se trouver au dépourvu lors d’un incident et éprouver la satisfaction de contribuer à la vie d’autrui. Et comme l’autre enjeu principal des soins d’urgence concerne l’hygiène et la réduction des risques de contamination entre la victime et le secouriste, qu’il soit amateur ou professionnel, il est indispensable de se protéger adéquatement. Pour plus d’information à ce sujet, n’hésitez pas à consulter nos conseils dans le choix de ses protections médicales.