par marque

Convatec Aquacel 16 mèches hydrofibres

35.18 € TTC
avisavisavisavisavis 0 avis
 
Référence : 3401047362873

Conditionnement : 16 unités
   demande d'infos    version imprimable

Plaies exsudatives et cavitaires

Le pansement hydrofibre Aquacel adopte la forme d’une mèche et convient au traitement des plaies cavitaires telles que celles des ulcères, des escarres de stade 2 à 4, ou du pied diabétique. Il est aussi efficace sur les plaies traumatiques et chirurgicales qui connaissent une forte émission d’exsudats ainsi que sur les brûlures du second degré. Ses fibres de cellulose ont la particularité d’être très absorbantes et de maintenir un milieu humide propice à une cicatrisation plus rapide et à une détersion physiologique sans risque de macération. Ce principe offre ainsi une meilleure protection des tissus néoformés de la plaie lorsqu’il s’agit de changer le pansement.

Non tissées, les fibres de ce pansement Aquacel empêche les bactéries extérieures de s’infiltrer dans la plaie et de l’infecter. Il peut être découpé pour se conformer du mieux possible à la lésion tandis que sa texture souple épouse parfaitement l’anatomie du patient pour une couverture optimale. Il n’est en revanche pas imperméable et ne doit pas passer sous la douche. Il est, par ailleurs, recommandé  de le recouvrir d’un pansement secondaire.


Caractéristiques :
  • Fibres de carboxyméthylcellulose de sodium
  • Fibres de cellulose régénérée
  • Sans latex, sans phtalates (DEHP), sans produits d'origine animale ou biologique
  • Conditionné sous emballage individuel stérile
  • Boîte de 16 pansements

Mode d’emploi :
  • Plaies Exsudatives à l'exclusion des brûlures du second degré superficiel et intermédiaire :
    • Nettoyer la plaie au sérum physiologique
    • Laisser dépasser le pansement d'au moins 1 cm du pourtour de la plaie
    • En cas de plaie profonde, laisser dépasser au moins 2,5 cm de pansement afin de pouvoir le retirer sans difficulté
    • Recouvrir d'un pansement secondaire permettant de maintenir le milieu humide
    • Enlever le pansement quand cela est cliniquement indiqué (saturation du pansement, saignement excessif, suspicion d'infection.)
    • Le pansement peut rester en place 4 jours lorsque cela est cliniquement indiqué
 
  • Plaies Sèches :
    • En plus du mode d'emploi ci-dessus, pour les plaies sèches :
    • Placer le pansements sur la plaie et humidifier le avec du sérum physiologique. Couvrir le pansement pour éviter son dessèchement et son adhérence a la plaie.
 
  • Brûlure du second degré :
    • Nettoyer la pluie au sérum physiologique.
    • Laisser dépasser le pansement d'au moins 5 cm du pourtour de la plaie.
    • Recouvrir avec une compresse absorbante stérile et maintenue en place de manière appropriée. Dans les quatre jours qui suivent la brûlure, une exsudat important peut apparaîtrait et saturer le pansement qui devra alors être changé.
    • Retirer le pansement secondaire périodiquement et examinez le pansement sans le retirer.
    • Si l’adhérence de certaines parties du pansement n’est peut-être le signe d'une infection d'une plaie qui se creuse.
    • Au cours de la Ré-épithélialisation de la brûlure, le pansement se détachera à se retirera facilement.
    • Dans le cas de brûlures du second degré et les sites de donneurs, le pansement peut être laissé en place pendant 14 jours.
Avis

0 avis des internautes