par marque

Mercurochrome Alcool modifié à 90°

2.99 € TTC
avisavisavisavisavis 0 avis
 
Référence : 3160920503405

Conditionnement : 1 unité
   demande d'infos    version imprimable

Réservé à la désinfection du matériel médical

L’alcool modifié à 90° de Mercurochrome est une solution destinée à l’asepsie dans le milieu médical. Il permet de réaliser une désinfection efficace de tout le matériel médical, en particulier les instruments chirurgicaux dont la parfaite hygiène est une condition indispensable à leur utilisation. Grâce à son haut dosage, il élimine, en effet, toutes les bactéries et les virus susceptibles de provoquer une infection d’une plaie. Il s’utilise sur les bistouris, les pinces anatomiques et les ciseaux mais concerne également les équipements moins invasifs comme les stéthoscopes, les marteaux à réflexes ou les miroirs. En revanche, il ne convient pas à la désinfection de la peau et encore moins des plaies qu’il pourrait irriter. Préférez dans ce cas un alcool plus léger comme ceux à 70 ou 60°.

Sous la forme d’une solution transparente, cet alcool modifié à 90° de Mercurochrome s’applique avec un coton ou un chiffon préalablement imbibé. Il conviendra aussi parfaitement au quotidien des familles et des patient qui vivent de manière autonome dans le cadre d’un maintien à domicile. Parfaitement adapté à une trousse à pharmacie du fait de sa petite taille, son flacon vous suivra partout, et plus précisément à l’extérieur lors d’une randonnée, et permettra de désinfecter une pince à épiler avant d’utiliser cette dernière sur une écharde, par exemple.


Conditionnement :
  • Flacon de 100 ml

Précaution d’emploi :
  • Liquide et vapeurs inflammables
  • Provoque de sévères irritations des yeux.
  • Tenir hors de portée des enfants, à l'écart de la chaleur, des surfaces chaudes, des étincelles, des flammes nues et de toutes autres sources d'inflammation
  • Ne vas avaler
  • Usage externe

En cas de contact avec les yeux :
  • Rincer avec précaution à l'eau pendant plusieurs minutes
  • Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être facilement enlevées.
  • Continuer à rincer
  • Si l'irritation oculaire persiste, consulter un médecin

 
Avis

0 avis des internautes


Les clients ont aussi choisi